#10 LE VILLÂGE DES AUBÉPINS

– Vendredi 22 juillet –
Hier, nous avons eu un véritable COUP DE COEUR pour le villâge des Aubépins à Maromme (Rouen) ! Cet EHPAD était, il y a sept ans, un établissement vétuste qui ne répondait plus aux normes sanitaires et sécuritaires. Menacé de fermeture, les habitants, aidants, résidents se sont mobilisés et ont obtenu un nouveau permis de construire. Une renaissance ! Mais la direction souhaitait préserver une seule chose : son implantation au coeur du village. En effet, trop de maisons de retraite sont construites en extérieur, et cela en dit long sur la vision du vieillissement en France, ne pas les voir pour ne pas vieillir !
Le leitmotiv de cette nouvelle infrastructure est désormais « Quand on ne peut plus aller à la ville, c’est la ville qui vient à vous « .
Capture d’écran 2016-07-23 à 10.46.43
L’EHPAD est donc devenu « Le villâge des Aubépins » avec, tenez-vous bien, une place de village et une rue commerçante qui est reliée à l’extérieur. On y trouve une couturière, une coiffeuse, une esthéticienne mais également un restaurant où travailleurs du village, résidents et proches se réunissent.
Tandis que l’on déjeunait à la brasserie « Chez Maman », un bénévole passionné commentait l’étape du Tour de France Albertville-Chamonix (grandes montagnes, gros enjeux !) avec les curieux réunis sur la place du village.
Tout à été pensé pour améliorer le quotidien des résidents et lutter contre l’image de « résidence médicalisée » ou « mouroir ». Chacun habite dans un appartement, avec salle de bain individuelle et balcon. Il est domicilié à une rue (rue des étourdis, place des plaintes, rue des farceurs…) et chacun possède une boîte aux lettres. Le midi, ils ne vont pas à la cantine mais au restaurant.
DSC_0022
Capture d’écran 2016-07-23 à 10.49.55
De la belle vaisselle est dressée et le menu du jour est indiqué en centre de table. A chaque évènement, férié ou anniversaire, le personnel fait une décoration de table personnalisée : pliage de serviette, nappes, tout y est ! L’accueil de jour est un cottage et le PASA (pôle d’activités et de soins adaptés) est devenu Le Club !
La porte est ouverte sur les cuisines et la blanchisserie pour renforcer le lien social entre personnel et résidents. Les équipes ont été rebaptisées en « Grand Théâtre » pour l’administration (la directrice est le chef d’orchestre, etc) et le pôle des soins en « Symphonie » (les infirmières sont musiciennes), la blouse blanche est bannie ! Bah oui, comme le dit Madame Mongaux, la directrice, « Vieillir n’est PAS une maladie ! » .
L’équipe a une réelle volonté de rendre ces lieux beaux et harmonieux afin de les rendre dignes. Des artistes plasticiens ont illustré l’ensemble des rues et places de la maison par des peintures ou mobiles. Les mobiles ont été conçus à partir d’objets récupérés dans l’ancienne maison : cannes, dentiers, biscuits cachés, téléphones…Riches en symbole, ces oeuvres donnent du sens et dédramatisent le lieu. C’est à la fois une valorisation culturelle, mais également, une manière de se repérer pour les résidents. Qui a dit que l’art ne servait à rien ?
Vous l’aurez compris, la liste d’attente pour venir au « Village des Aubépins » est longue…Mais l’équipe oeuvre pour transmette ses idées à tous les curieux afin de développer plein de « bébés village » partout en France.
Leur dernier projet en date est la construction d’une pièce de théâtre « La dame à la cervelle en coeur » qui fait participer les résidents, les familles et le personnel. Le synopsis est le suivant :  Une personne âgée n’a plus de nouvelles de son fils. La vérité est que celui-ci est décédé. Mais le personnel ne souhaite pas l’en informé par peur de la blesser. Autour de cette production artistique, ils ont souhaité désacralisé le tabou et la vision de la mort. Cette joyeuse bande répète depuis plusieurs mois avant la grande première début novembre. Il n’y a pas d’âge pour être acteur !
Nous vous témoignons de notre enthousiasme après une bonne nuit..à la maison de retraite ! Et oui, ils ont créé une chambre d’hôtes, au 236 de la rue des étourdis, pour les gens de passage, les touristes ou les proches : Deux matelas moelleux, kitchenette et salle de bain dernier cri, un vrai luxe ! Tenez-vous prêts, elle sera bientôt sur Airbnb et TripAdvisor…Pensez à réserver pour vos week-ends Rouennais !
 DSC_0042
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s